De retour de tournée aux États-Unis : l’interview de Menna Mulugeta (II/II)

Menna, tu as acquis la célébrité dans l’espace germanophone par ta participation à « The Voice of Germany ». Qu’espérais-tu de ta participation à cette émission et est-ce que tes attentes ont été comblées ?

Je voulais simplement dépasser la région de Mayence-Bingen et acquérir de l’expérience. Ça a marché : Devenir  riche et célèbre après une telle émission est irréaliste. Ça ne marche pas ainsi. Ce qui me paraît (désormais) plus facile, ce sont de nombreux éléments faisant partie du show-business, tels que les interviews à la télévision par exemple.

Dans le cadre de cette émission de télévision, tu as été « coachée » par Nena. Qu’est-ce que cela a apporté à ta musique et à toi-même ?

Être dans l’équipe de Nena représentait un vrai défi, car nous évoluons dans des univers musicaux totalement différents. Ce qu’elle m’a appris c’est que l’on doit toujours rester fidèle à soi-même et  à ses idées.  

DSC_4566_Menna_da

Que s’est-il passé après « The Voice of Germany » ?

J’ai ensuite donné des concerts dans toute l’Allemagne. Ma participation a naturellement facilité l’organisation à la tournée américaine. Il s’agit maintenant de trouver un organisateur et un agent afin que je puisse toucher un public encore plus large avec ma musique.

Depuis quand connais-tu ENERGETIX en fait ?

En juillet 2013, j’ai chanté à l’abbaye d’Eberbach lors d’une manifestation d’Energetix. Pour mon pianiste Gernot Blume et pour moi, ça a été une représentation très particulière, car l’atmosphère était tout simplement magnifique. L’acoustique dans l’église et le public très sympathique nous sont restés en mémoire.

As-tu un bijou préféré ?

Je change souvent, mais en ce moment je porte souvent la croix de la ligne « Oriental Fascination ». Elle me rappelle la croix éthiopienne traditionnelle.

Dans un message que tu as écrit sur la page officielle Facebook ENERGETIX, on peut lire que tu as porté ton bijou ENERGETIX en le considérant comme un porte-bonheur ! Considères-tu que tu as de la chance ?

Oui, je le crois vraiment. De nombreuses choses dans ma vie s’assemblent vraiment à la perfection !

Et à quoi tes fans doivent-ils s’attendre à l’avenir ?

Je suis, comme eux, impatiente de savoir quelles vont être les portes qui vont s’ouvrir à moi. Je souhaite encore développer le côté éthiopien de ma musique et trouver un agent afin de chanter sur des scènes encore plus grandes. 

Au mois de janvier, je vais chanter lors d’une manifestation d’Energetix et j’en suis déjà ravie.

Merci Menna pour cet entretien. Nous sommes impatients de te voir en concert avec ton groupe et nous vous souhaitons également beaucoup de succès à l’avenir !