Marathon Gutenberg le 6 mai – un événement hors du commun !

Cette année, c’est encore ENERGETIX qui avait le plus grand nombre de coureurs au marathon de Mayence. Cela a été une véritable fête pour les coureurs qui portaient le maillot bleu de la société – assorti au ciel radieux.


Et c’était bien plus qu’une simple course : tous les membres de la direction étaient présents, plusieurs membres du STARCLUB, des employés d’ENERGETIX – tous dans l’ambiance « chair de poule » d’un événement sportif au cours duquel plusieurs milliers de participants se sont laissés porter jusqu’à la ligne d’arrivée par les applaudissements à tout rompre du public et la musique énergique diffusée par les haut-parleurs. Il faut l’avoir vécu !


Soulignons que les coureurs d’ENERGETIX ont bénéficié d’un soutien supplémentaire : Joey Kelly, sportif de l’extrême, était également de la partie en maillot bleu d’ENERGETIX et une fois de plus, il a tenu sa promesse d’amener chaque membre de l’équipe jusqu’à la ligne d’arrivée. La franchir après 21 km en étant accompagné par ce personnage charismatique, c’était de l’émotion pure !

Dans le cadre de l’interview sur le podium SWR, Roland Förster, le Président Directeur Général, a eu l’occasion d’expliquer la particularité de la participation d’ENERGETIX au marathon de Mayence : pour chaque kilomètre couru, l’entreprise verse un don de deux euros à la fondation Hugo Tempelman, son partenaire caritatif. Roland Förster a pu remettre la somme arrondie de 5000 euros à Liesje Tempelman, l’épouse du créateur de la fondation, qui a également participé à la course avec ses fils.


La vie chez et avec ENERGETIX est riche en moments chaleureux et émouvants – et ils sont légion lors du marathon Gutenberg. « À l’année prochaine ! » : c’est tout naturellement par ces mots que l’on se sépare après la course. Nous l’avons dit : il faut l’avoir vécu en tant que coureur, quelle que soit sa vitesse, ou en tant que spectateur sur le parcours. Donc : réservez la date et participez à un événement hors du commun en 2019 : le 20ème marathon Gutenberg.

Ici, nous avons réuni les meilleures photos pour vous !

Visiter le « Paris de l’Est » avec ENERGETIX : Bucarest – et traverser la Transylvanie – le pays mystérieux du comte Dracula

Au mois d’avril, les gagnants du concours « Avenir heureux » d’ENERGETIX sont venus des Pays-Bas, d’Allemagne et de Suisse pour prendre ensemble la route vers la Transylvanie et y vivre des sensations impressionnantes au cœur de superbes paysages, de villes médiévales et de châteaux légendaires.

Le voyage a commencé le 19 avril 2018 à Francfort où l’on a pris l’avion pour rejoindre Bucarest, surnommée le « Paris de l’Est » en raison de ses superbes boulevards et de ses monuments impressionnants. Les participants ont découvert la vieille ville dans le cadre d’une visite guidée. Dans les ruelles étroites, ils ont pu voir les cafés et établissements authentiques se presser les uns contre les autres. La première soirée a été marquée par l’ambiance incomparable du « Caru` cu Bere », le restaurant le plus fameux de la ville qui, avec son immense voûte et ses vitraux, évoque plutôt une cathédrale qu’un restaurant.

Espaces et forêts infinis
Le lendemain matin s’est présenté tout en contrastes pour les Partenaires  ENERGETIX : au départ de Bucarest, ils ont pris la route vers la nature vierge des Carpates transylvaniennes en direction de Sinaia, une petite ville de montagne dans la vallée de Prahova. À proximité se trouve le château de Peles, l’ancienne résidence d’été du roi Carol Ier. Membre de la famille des Hohenzollern et devenu roi de Roumanie, il a fait construire l’un des châteaux les plus modernes d’Europe dans la deuxième moitié du XIXe siècle – très lumineux et avec ascenseur – afin de rapporter un peu de son pays d’origine en Roumanie.

La visite s’est poursuivie en direction de Brasov, l’une des plus grandes villes de Transylvanie, où l’on a fait un détour par le domaine viticole traditionnel Rhein à Azuga – ancien fournisseur de la Cour. C’est ici que l’on produit le plus ancien vin mousseux de Roumanie selon le mode de production du champagne. C’est ainsi que nos Partenaires se sont trouvés d’excellente humeur après la dégustation et ont repris avec joie la direction du sud-est.

À Brasov, un petit défi attendait le groupe : partagés en quatre équipes, ils devaient trouver les monuments de la ville, s’adresser aux habitants et rapporter de petits souvenirs. Tous ont remporté le défi haut la main et ont reçu le soir au dîner une médaille en chocolat comme récompense.

Légendaire et très mystique : le château de Bran
La journée suivante a commencé par la campagne où l’équipe ENERGETIX a été très chaleureusement accueillie par une famille de paysans qui les a gâtés avec les spécialités typiques du pays qu’elle cultive dans son jardin. Le déjeuner dans un petit domaine viticole a ragaillardi la troupe qui se préparait à affronter l’un des moments forts du voyage : le château de Bran, celui du fameux comte Dracula selon la légende. L’imposant château est construit sur une falaise escarpée sur l’ancienne frontière entre la Transylvanie et la Valachie, il attire un grand nombre de touristes et de fans de vampires du monde entier.

À la fin de la journée, le dernier dîner a offert, dans une atmosphère décontractée, la possibilité d’échanger entre Partenaires sur les impressions de ce superbe voyage et de se connaître encore mieux avant de reprendre le vol pour Francfort le lendemain matin.
Peut-être vous joindrez-vous à nous lors du prochain voyage ?
ENERGETIX remercie ses Partenaires connaissant le plus de succès par des voyages exceptionnels autour du monde.

Ici vous pourrez voir d’autres photos.