De retour de tournée aux États-Unis : l’interview de Menna Mulugeta (II/II)

Menna, tu as acquis la célébrité dans l’espace germanophone par ta participation à « The Voice of Germany ». Qu’espérais-tu de ta participation à cette émission et est-ce que tes attentes ont été comblées ?

Je voulais simplement dépasser la région de Mayence-Bingen et acquérir de l’expérience. Ça a marché : Devenir  riche et célèbre après une telle émission est irréaliste. Ça ne marche pas ainsi. Ce qui me paraît (désormais) plus facile, ce sont de nombreux éléments faisant partie du show-business, tels que les interviews à la télévision par exemple.

Dans le cadre de cette émission de télévision, tu as été « coachée » par Nena. Qu’est-ce que cela a apporté à ta musique et à toi-même ?

Être dans l’équipe de Nena représentait un vrai défi, car nous évoluons dans des univers musicaux totalement différents. Ce qu’elle m’a appris c’est que l’on doit toujours rester fidèle à soi-même et  à ses idées.  

DSC_4566_Menna_da

Que s’est-il passé après « The Voice of Germany » ?

J’ai ensuite donné des concerts dans toute l’Allemagne. Ma participation a naturellement facilité l’organisation à la tournée américaine. Il s’agit maintenant de trouver un organisateur et un agent afin que je puisse toucher un public encore plus large avec ma musique.

Depuis quand connais-tu ENERGETIX en fait ?

En juillet 2013, j’ai chanté à l’abbaye d’Eberbach lors d’une manifestation d’Energetix. Pour mon pianiste Gernot Blume et pour moi, ça a été une représentation très particulière, car l’atmosphère était tout simplement magnifique. L’acoustique dans l’église et le public très sympathique nous sont restés en mémoire.

As-tu un bijou préféré ?

Je change souvent, mais en ce moment je porte souvent la croix de la ligne « Oriental Fascination ». Elle me rappelle la croix éthiopienne traditionnelle.

Dans un message que tu as écrit sur la page officielle Facebook ENERGETIX, on peut lire que tu as porté ton bijou ENERGETIX en le considérant comme un porte-bonheur ! Considères-tu que tu as de la chance ?

Oui, je le crois vraiment. De nombreuses choses dans ma vie s’assemblent vraiment à la perfection !

Et à quoi tes fans doivent-ils s’attendre à l’avenir ?

Je suis, comme eux, impatiente de savoir quelles vont être les portes qui vont s’ouvrir à moi. Je souhaite encore développer le côté éthiopien de ma musique et trouver un agent afin de chanter sur des scènes encore plus grandes. 

Au mois de janvier, je vais chanter lors d’une manifestation d’Energetix et j’en suis déjà ravie.

Merci Menna pour cet entretien. Nous sommes impatients de te voir en concert avec ton groupe et nous vous souhaitons également beaucoup de succès à l’avenir !

Anja Kling en action : le film qui décrit la réalisation d’une œuvre d’art pour la bonne cause

L’éminente marraine du vingtième « petit tour du calendrier de l’avent » s’engage pour la bonne cause avec ENERGETIX (compte rendu de FROGBLOG).

Le film sur l’événement du calendrier de l’avent artistique, mettant en scène l’actrice Anja Kling et l’artiste et professeur Jürgen Redelius est peut être visionné dès à présent sur le canal YouTube ENERGETIX.

DSC_7826

L’appel aux dons sous forme de film du calendrier de l’avent artistique de 2013, avec entre autres Anja Kling et Joey Kelly, mérite absolument vos clics !

Nous vous souhaitons bien du plaisir en le regardant !

De retour de tournée aux États-Unis : l’interview de Menna Mulugeta (Partie I/II)

Menna USA Ann Arbor_2

Menna est sponsorisée par ENERGETIX

Menna est de retour des États-Unis. Encore sous l’influence du décalage horaire, elle a pris la route pour Baden-Baden afin d’y enregistrer un jingle pour la radio SWR3 et a réussi à trouver un moment pour répondre à l’interview de FROGBLOG.

Menna Mulugeta est sponsorisée par ENERGETIX et a assuré, entre autre, une ambiance musicale talentueuse et agréablement décontractée lors de la réunion conviviale du dimanche qui a suivi le Lancement du Catalogue. Elle est ensuite partie en tournée aux États-Unis avec son groupe composé de Julie Spencer (percussions) et Gernot Blume (harpe). Les trois musiciens y ont donné des concerts à Ann Arbor, Indianapolis, New York, Washington D.C. et Boston.

Menna USA Washington

Concert à Washington

Menna nous raconte que c’était sa première tournée aux États-Unis et que son groupe s’est chargé lui-même de toute l’organisation. Pour ce faire, le trio a mis, entre autre, à contribution les relations familiale de Menna aux États-Unis ainsi que les contacts de Julie Spencer, d’origine américaine. Ils ont joué ensemble surtout dans des clubs de jazz qui disposent déjà de leur propre public. C’était une bonne décision, car Menna n’est pas (encore) aussi connue aux États-Unis qu’en Allemagne et doit d’abord y conquérir le public.

Menna USA Ann Arbor

Menna, pour tous ceux qui ne vous ont pas encore entendue en public, pouvez-vous nous dire quel est votre répertoire ? Avez-vous également chanté vos propres morceaux aux États-Unis ?

Notre répertoire se compose des morceaux de mon album « FREE ». En général, mes préférences vont vers la soul, le blues, mais également la musique éthiopienne. Mes artistes préférés sont Beyoncé, Whitney Houston et Teddy Afro. Je cherche cependant toujours à m’ouvrir à de nouvelles musiques!

Wally's Café Boston

Wally’s Café Boston

A la question de savoir s’il y a eu un moment privilégié qui lui reste en mémoire à propos de cette tournée, Menna réfléchit un instant et répond : « Boston! ». C’était le dernier des cinq concerts aux États-Unis, il s’est déroulé au Wally’s Café (l’un des plus anciens clubs de jazz des États-Unis). Le public était génial et le courant passait également à la perfection dans le groupe.Menna Boston

Sur les photos on voit que tu portes un bijou ENERGETIX lors des représentations et également qu’une bannière avec ta photo illustre ta relation avec ENERGETIX. As-tu reçu des réactions à propos des bijoux ENERGETIX ?

Oui, j’ai reçu beaucoup de feedbacks positifs. De nombreux spectateurs se sont montrés très intéressés par les aimants.

A suivre …

En 2013, ENERGETIX participe au projet humanitaire du calendrier de l’avent artistique avec la comédienne Anja Kling

Cette année encore, ENERGETIX va participer à cette action humanitaire sortant de l’ordinaire. Notre contribution reviendra à 100% à la Fondation Hugo Tempelman et à travers elle aux enfants d’Afrique du Sud.

ESC_7587L’année dernière, ENERGETIX a fait équipe avec  l’artiste Ilona Arndt et le top modèle Franziska Knuppe (qui à la suite du projet a participé comme mannequin au prises de vue du catalogue ENERGETIX en compagnie de Ronan Keating) afin de créer et d’ouvrir la 15e « petite porte » (voir l’article sur le FROGBLOG à ce sujet).

Dans le cadre de la préparation de l’action de cette année, la comédienne Anja Kling, marraine célèbre, a rencontré l’artiste, le Prof. Jürgen Redelius, à Mannheim afin d’y créer ensemble un tableau destiné à être vendu aux enchères pour la bonne cause.

ESC_7273

DSC_7733

DSC_7872

Le vendredi 20 décembre sera le grand jour qui verra s’ouvrir la « petite porte ENERGETIX » de l’immense calendrier de l’avent artistique ! L’œuvre « Vita Nuova » du Prof. Jürgen Redelius sera alors affichée sur des façades représentatives à Hambourg (Görtz Hamburg), à Munich (Hirmer Herrenmoden) et à Francfort sur le Main (MyZeil).

Vous trouverez de plus amples informations sur le projet sur le site : www.kunstadventskalender.de

 

Bonne nouvelles d’ENERGETIX USA : des mannequins présentent les bijoux ENERGETIX dans un magazine de mode de langue espagnole

ENERGETIX USA_Vanidades 04ENERGETIX est toujours plus apprécié dans le monde entier. Dans le luxueux magazine « Vanidades » (n° 53/22) consacré à la mode et au style de vie, des modèles présentent sur plusieurs pages les tendances en matière de mode, de cosmétiques … et portent des bijoux ENERGETIX !

Le bracelet en perles artificielles 1694 ainsi que deux modèles de bague vont ainsi séduire des milliers de lectrices et lecteurs intéressés par la mode.

Joey, l’art et l’engagement social : Joey Kelly est l’une des célébrités parrainant le calendrier de l’avent artistique

SAJ_8552

Nikolai Makarov

Joey Kelly est un être aux multiples facettes qui, outre ses participations à des manifestations sportives le plus souvent extrêmes, tient également à s’impliquer dans des actions de solidarité. Il le prouve une fois de plus en participant cette année au projet social du « calendrier de l’avent artistique ».A cette occasion, à chacun des 24 jours précédant Noël, un événement particulier a lieu en faveur du projet d’utilité publique « fit-4-future » : à chaque fois, il réunit un artiste, un parrain et une entreprise. Joey Kelly est le parrain du 9 décembre, l’artiste du jour était Nikolai Makarov, peintre russe vivant à Berlin, et le sponsor de la manifestation du 9 décembre la société Hochschwarzwald Card.

Joey Kelly a auparavant rendu visite à Nikolai Makarov dans son atelier de Berlin : l’artiste, passionné par les blattes, les a fait courir en présence de Joey sur une piste spécialement conçue à leur intention. La blatte gagnante, nommée Pamir, a été directement immortalisée dans un tableau à la réalisation duquel Joey Kelly a participé.

SAJ_8620

SAJ_8696

Le portrait réalisé en commun de « Pamir », la blatte ayant remporté la course … on remarquera que l’artiste, Nikolai Makarov, porte également sportEX

SAJ_8582Inutile de préciser que Joey n’a eu aucun mal de toucher les blattes. Impavide, il a laissé une blatte XXL grimper le long de son bras.

Le 9 décembre, la petite « fenêtre » de l’immense calendrier artistique de l’avent a été ouverte ; l’œuvre « Goldfish » peut encore être admirée jusqu’à Noël sur la façade de Görtz (Hambourg), d’Hirmer Herrenmoden (Munich) et de MyZeil (Francfort sur le Main).

Vous pouvez voir ici le film qui est passé sur N24 le 9 décembre.

A propos : cette année ENERGETIX participe pour la seconde fois au calendrier de l’avent artistique. Le 20 décembre, ce sera au tour de la petite « fenêtre ENERGETIX » de s’ouvrir. Nous vous dévoilerons ici, sur le FROGBLOG, qui sera l’artiste et qui sera la célébrité choisie pour parrainer !

Pour en savoir plus sur le projet : www.kunstadventskalender.de

ENERGETIX en Turquie : la tournée

Après la manifestation initiale, le 2.11.2013 à Istanbul (voir l’article sur le FROGBLOG), les « présentations sur place » sont désormais en plein boum : Tolga Deliktaş, le responsable pour la Turquie, s’est rendu dans huit villes afin de présenter la nouvelle collection aux personnes intéressées et expliquer le modèle d’activité ENERGETIX. Ceci lui donne, en outre, l’opportunité bienvenue de nouer des contacts.

Durant ces derniers jours, les présentations de l’activité se sont déroulées à Izmir, à Istanbul, la méga-métropole de Turquie (et siège d’ENERGETIX en Turquie) ainsi qu’à Konya, Antalya et Bursa. Malgré des conditions peu favorables – la Turquie a subi dans plusieurs régions de très fortes pluies orageuses qui ont provoqué des inondations – de nombreuses personnes intéressées se sont présentées afin d’être pleinement informées sur place et faire connaissance avec la collection.

DSCF2140

Tolga Deliktaş, responsable pour la Turquie, présente aux participantes ravies des bracelets de la nouvelle collection.

Tolga Deliktaş rapporte que les présentations effectuées jusqu’à présent ont réussi à convaincre des personnes, qui hésitaient encore, à devenir Distributeurs/trices. C’est ainsi que le nombre de Distributeurs ENERGETIX enregistrés en Turquie se monte désormais à 400. Un nombre des plus satisfaisants ! On peut déjà compter sur une nette augmentation du chiffre d’affaires. Un beau succès qui permet d’envisager l’avenir avec confiance.

Nous souhaitons à Tolga Deliktaş beaucoup de plaisir et un grand succès lors de ses présentations à venir à Ankara, capitale de la Turquie, à Gaziantep et à Karabük.

Train the Trainer : le séminaire de deux jours pour les débutants à Bingen

Le 19 et le 20 novembre s’est déroulé le séminaire « Train the Trainer » pour les candidats formateurs. Douze participants venus d’Allemagne, de France, du Danemark, des Pays-Bas et de Turquie se sont retrouvés à Bingen, au siège d’ENERGETIX, pour profiter d’une dense formation. Comme le groupe des Distributeurs et des formateurs est toujours plus international, la formation a été pour la première fois traduite en anglais de façon simultanée.

Train the Trainer Nov. 2013 Biba

Durant ce « marathon de formation » de deux jours, tous les modules – préparés au préalable par les participants – ont été passés en revus un par un. Biba Marseglia, Distributrice expérimentée, a corrigé et complété les contenus présentés grâce à sa pratique de plusieurs années. Sous la direction professionnelle de Silke Scholmann du centre de formation KIZ, chaque participant a présenté différentes parties. De cette façon, chacun des participants a pu profiter de l’opportunité d’affiner sa propre rhétorique.

Outre l’acquisition de connaissances, ce séminaire « Train the Trainer » avait également pour but de se connaître mutuellement et de « nouer et soigner des contacts » à long terme.

Lors du tour de table final, les candidats formateurs ont confirmé qu’ils étaient très conscients de leur responsabilité vis-à-vis des nouveaux Distributeurs en tant que formateurs.